SIPP - Site Intercommunal du Plateau de Ploudiry

Le service de l'eau - Présentation

Le service de l’eau gère la production et la distribution de l’eau potable sur les communes de Loc-Eguiner, Ploudiry, La Martyre et sur la zone des Landes (Tréflévénez).

Les 2 autres communes, adhérentes au SIPP : Tréflévénez et Le Tréhou gèrent individuellement leur propre réseau d’eau. Sur ces 2 communes les agents interviennent sous forme de prestations pour :

  • Réparer les éventuelles fuites
  • Brancher de nouveaux abonnés
  • Relever les compteurs une fois l’an

Le millier d’abonnés, que compte le SIPP, consomme en moyenne 180 000 m3 d’eau /an. Cette consommation tend à diminuer légèrement depuis 2 à 3 ans.

captageLa production est assurée par les captages de St Jean et Porlazou à Ploudiry pour 76% du besoin et par l’achat d’eau à l’usine Veolia de Goasmoal, au bord de l’Elorn, pour 24%.

L’eau potable pompée des captages de Ploudiry ou achetée à Véolia transite par le réservoir de Ploudiry, d’une capacité de stockage de 600m3 avant d’être distribuée aux 1 000 abonnés en empruntant les 106 kms de canalisation enterrées qui sillonnent nos communes.

Les sources de St Jean et Porlazou alimentent le SIPP depuis respectivement 1961 et 1976. Pour assurer une bonne qualité sanitaire de l’eau et plus précisément pour afficher un taux de nitrates répondant à la norme européenne (< à 50mgr/l) l’administration, par arrêté préfectoral du 31 octobre 2003, impose au SIPP de mettre en place un périmètre de protection autour de ces captages.

Les 90 hectares de terres agricoles formant ce périmètre sont assujettis à des servitudes plus ou moins contraignantes selon leur nature et leur situation par rapport aux points de captage.

Dans le périmètre A, d’une superficie de 25 ha, seul le fauchage et l’exportation du produit sont autorisés. Dans les 65ha restant, dénommés périmètre B, les agriculteurs ont obligation de mettre en œuvre des méthodes de culture raisonnées.

Ces mesures environnementales portent leur fruit puisqu’à ce jour l’eau distribuée aux abonnés présente un taux de teneur en nitrate de 15mgr / litre.

L’exploitation des captages, l’entretien des réseaux et des installations, l’entretien des zones protégées, propriété du SIPP mobilisent du matériel et du personnel à raison de 2,8 équivalents temps plein.

 

 
Les communes
du syndicat
 
communes SIPP